Amours amphibies : top départ

Accouplement de Grenouilles et ponte dans un lac Jura © Michel Loup / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Dans les mares, il y a désormais foule. Ça coasse, et de tous côtés dans les sous-bois, des grenouilles rousses se pressent.

Les températures printanières de ces dernières semaines et la pluie arrivée depuis deux jours ont lancé le signal de la migration amoureuse. Depuis deux jours, des œufs sont pondus et des amas gélatineux flottent désormais partout à la surface.

Chaque couple déposera au terme de ces parades amoureuses 3000 œufs. Mais seuls quelques chanceux échapperont aux tritons, aux poissons, aux hérons et autres oiseaux qui attendent déjà avec impatience ce festin.

En attendant, ouvrez bien les yeux lorsque vous sillonnez les routes de campagne car grenouilles et crapauds, souvent obligés de traverser ces axes pour rejoindre leurs mares, périssent nombreux à cette période de l’année.