En Angleterre, les grenouilles prennent de l’avance

2 grenouilles rousses Cyril Ruoso / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

En ce 29 novembre, quelle ne fut pas la surprise d’un ranger du National Trust de trouver une ponte de grenouilles rousses, au détour d’une mare en Cornouailles. Des températures clémentes ont chamboulés les repères des amphibiens qui pondent habituellement leurs premiers œufs en Mars. Bien qu’exceptionnel, ce n’est pas une première et en 2005, des couples de grenouilles britanniques ont déposé leurs 3 à 5000 œufs dès le 26 octobre. Le jeu doit valoir la chandelle pour que des individus prennent le risque de voir leur future progéniture succomber sous les premiers frimas. Le bouleversement climatique en cause dans cette ponte ultra-précoce est également responsable de la floraison en ce moment des premiers perce-neige. Quant aux chenilles de grand mars changeant, elles n’hibernent plus. Source: The Guardian