L’amour à la mare

Grenouille verte dans des Myriophylles Vaucluse France Pierre Huguet-Dubief / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

Sans doute l’avez-vous déjà remarqué si vous êtes passé près d’une mare ou d’un étang ! A la tombée du jour, les plans d’eau résonnent du chant retentissant des grenouilles, notamment de la grenouille verte qui se reproduit au cœur du printemps.

Après avoir vécu l’hiver au ralenti, souvent enfouis dans la vase, mâles et femelles redeviennent actifs quand la température s’adoucit. Ce sont alors les mâles qui coassent pour attirer les femelles. Le son particulièrement bruyant est produit bouche fermée par le larynx, et amplifié par des sacs vocaux qui se gonflent et se dégonflent, ce qui le rend possible, même sous l’eau !

Suivra l’accouplement à même la mare, où le mâle agrippe la femelle sous les aisselles. Elle pond alors plusieurs milliers d’ovules, entourés d’une enveloppe de consistance gélatineuse. Le mâle les arrose de sperme et la fécondation a lieu dans le milieu aquatique. Quelques jours plus tard, ces oeufs donneront naissance à une série de têtards.

Source : LPO