Le retour bourdonnant du xylocope

Un xycolope en plein vol © Joël Héras / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Mais quels sont ces gros insectes noirs aux reflets bleutés qui bourdonnent bruyamment dans le jardin aujourd'hui, 16 mars ? Malgré son allure de mouche géante, le xylocope est une abeille. On le connaît d’ailleurs également sous le nom d’abeille charpentière. Particulièrement sonores, ils viennent de sortir de leur retraite hivernale et rejoignent leurs cousines auprès des fleurs tout juste épanouies. Car le xylocope est aussi butineur. Disposant d’une trompe robuste, il aime tout particulièrement les arbres fruitiers et nous rend un immense service puisque grâce à son appétit, il permet la pollinisation et la formation de prunes, pommes, coings et autres cerises. Il ne dédaigne pas non plus d’autres plantes potagères notamment. Son surnom de charpentier, le xylocope le doit à son mode de nidification. En effet, au moment de la reproduction, la femelle creuse à l’aide de ses pièces buccales dans du bois mort un terrier muni de plusieurs chambres. Dans chacune d’entre elles, elle déposera un œuf ainsi qu’une boulette de pollen puis scellera le tout. Et aucune crainte, si le xylocope est impressionnant et bruyant, il est totalement inoffensif.