Charançon girafe, un insecte téléscopique

charançon girafe, Madagascar © Thomas Marent / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Cette étrange créature endémique à Madagascar porte bien son nom de scarabée girafe. Sa tête est exagérément allongée et donne l’impression de se situer à l'extrémité d’un cou à rallonge. Ses yeux ainsi que ses antennes terminent ce segment disproportionné.

Cet appendice est articulé à l’aide d’une charnière, comme d’une massue et sert d’armes aux mâles lorsqu’ils se battent entre eux. L’objectif : séduire une femelle qui, elle, n’a pas besoin d’impressionner et affiche un cou aux proportions classiques chez les scarabées, trois fois moins long que celui de son compagnon.

Une fois fécondée, la femelle découpe une feuille qu’elle enroule et dans laquelle elle dépose un œuf avant de la refermer par un ingénieux système d’encoches faisant penser au système de fermeture éclair. C’est dans ce petit nid abandonné sur le sol que se développera la larve de cet insecte pour le moins surprenant