De nouvelles libellules s’invitent en France !

Libellule à quatre taches (Libellula quadrimaculata) sur une tige fleurie en été, Etang forestier, Massif de la Reine, Lorraine, France © André Simon / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Le retour des beaux jours annonce le réveil de tous les insectes et plus particulièrement de la libellule. Avec ses ailes colorées et son corps longiligne, elle vole et danse dans nos campagnes et au-dessus des étangs pour notre plus grand plaisir ! La libellule joue un rôle écologique très important. Elle régule les populations de moustiques et de petits insectes et est un maillon clé de notre écosystème.

Très récemment, certains spécialistes français ont aperçu des espèces de libellules qui leur étaient alors inconnues. En effet, des espèces venues tout droit d’Espagne ou même d’Afrique sont venues s’installer dans les Pyrénées et d’autres habituellement visibles dans les zones tempérées de France sont aujourd’hui beaucoup plus difficiles à observer. D’après ces chercheurs, celles-ci auraient rejoint les pays d’Europe du Nord. Ces migrations inhabituelles de la libellule sont causées par le réchauffement climatique. Il existe 106 espèces de libellules. Aujourd’hui, 11 sont menacées d’extinction et 13 quasi menacées.

Saviez-vous que c’est au Printemps que les larves de libellules se transforment ?

Et oui, c’est quand le soleil rayonne que certaines larves de libellules âgées de deux à trois ans terminent leur croissance. Restées au fond d’un étang durant toute cette période, elles sont désormais prêtes à devenir adultes. Les larves sortent de l’eau, remontent le long d’une tige de plante aquatique et s’immobilisent une fois arrivées tout en haut. Peu de temps après, les larves s’ouvrent et sortent de leur enveloppe. Tout d’abord leur tout nouveau corps est mou et peu coloré. Rapidement au contact de l’air, celles-ci se durcissent, se colorent et s’envolent à leur tour.

Source : Libération