Le brouillage radar du papillon lune

Le papillon lune © Rolf Nussbaumer / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Lorsqu’on est un papillon de nuit bien juteux, on fait le bonheur des chauves-souris.  Mais, l’évolution a joué un mauvais tour aux mammifères ailés en dotant le papillon lune d’une longue queue effilée. L’accessoire faciliterait-il les pirouettes aériennes et la fuite ? Que nenni. Les chercheurs viennent, ce 22 février, de montrer qu'elle brouille le radar des chauves-souris avec une grande efficacité. Privés de leur appendice, les papillons finiront à coup presque sûr dans l’estomac d’une chauve-souris affamée tandis que les individus dotés de leur queue voient leurs chances de survie augmenter de plus de moitié. Reste à savoir si les queues de différentes espèces de papillons endossent le même rôle anti-prédateur. Source : Proceedings of the National Academy of Sciences