Le monarque a décidé d'écourter sa migration !

Papillon monarque

+ A A -

Disneynature

Cette année, le papillon monarque, ce magnifique insecte aux couleurs orange et rouge, a changé de destination finale pour sa migration annuelle. Habitué à la chaleur mexicaine, celui-ci a néanmoins décidé de s’arrêter à mi-parcours en Floride.

La grande majorité des monarques qui vivent en Amérique du Nord sont migrateurs. Toutefois, quelques-uns, un peu plus paresseux, sont devenus sédentaires et vivent toute l’année dans le sud des Etats-Unis au climat plutôt doux et aux terres remplies d’une plante tropicale appelée asclépiade en feuille toute l’année. Ces monarques forment des petites colonies isolées dans lesquelles ils restent et se reproduisent.

Depuis quelques temps, d’autres monarques ont eux aussi été observés en Floride pendant la période de migration. Ce sont tout simplement des migrateurs qui ont décidé d’écourter leur long voyage pour y passer la saison froide.

Mais pourquoi le papillon monarque a-t-il décidé d’écourter son voyage ?

En effet, le monarque était jusqu’à présent au 2ème rang de tous les insectes migrateurs pour la distance qu’il parcourt lors de sa migration. L’augmentation des températures au nord des Etats-Unis a eu un fort impact sur ce changement migratoire. Le climat plus chaud des régions du nord, a développé la maturité sexuelle de l’insecte. Les années précédentes, le monarque attendait son arrivée sur les terres mexicaines pour se reproduire et pondre ses œufs. Le dérèglement climatique a donc avancé sa période de reproduction qui a désormais lieu avant le départ en migration. La femelle pond alors en Floride et n’a plus assez d’énergie pour continuer jusqu’au Mexique.

Source : ledevoir.com