Les beaux jours du Paon du jour

Paon du jour butinant sur une fleur de Porcelle enracinée, Picardie - France Samuel Dhier / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

En juillet et en août, c’est la saison idéale pour voir papillonner dans les buissons d’orties, le beau Paon du jour. Avec ses ailes vives et colorées dont les ocelles évoquent deux yeux de chat, difficile de le rater ou de le confondre.

Contrairement à de nombreux papillons, le Paon du jour est un insecte tenace. Si le climat le permet, il peut vivre plus d’une année. Selon les conditions d'ensoleillement et de température, il s’octroie une pause qui débute entre le mois d’aout et d’octobre. Se réfugiant dans un lieu sombre et abrité, il hiverne au creux d’un arbre, dans de la végétation dense, un tas de bûches, une crevasse ou une grange.

Répandu, ce papillon est surtout visible sur les orties, où il dépose ses œufs puis où se développent ses chenilles. Adepte du camouflage, le revers brun de ses ailes lui permet de se glisser incognito dans les feuilles mortes. Au contraire, l’ouverture brutale de ses ailes éclatantes est censée effrayer et repousser les importuns.

Source : MNHN