Naissance d’un papillon mi-mâle, mi-femelle

Un papillon Lexias sp mâle Papillon Lexias sp mâle - James Carmichael Jr / Photoshot / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Lorsque le papillon Lexias pardais s’est frayé un chemin hors de sa chrysalide en dépliant ses ailes, le personnel de l’Académie des sciences naturelles de l’université de Drexel (USA) n’en a pas cru ses yeux. L’insecte possédait une paire d’ailes brunes à points crème, signature d’un individu femelle, tandis que l’autre arborait un noir velouté aux reflets violets, parure typique des mâles. Cette anomalie appelée gynandromorphisme se rencontre chez des insectes mais aussi chez des crustacées et plus rarement chez des vertébrés tel que le diamant mandarin. Ceci résulte d’une mauvaise division des chromosomes sexuels au début de la vie embryonnaire. L’organisme reçoit alors au cours de son développement un double message qui entraine le développement des caractères sexuels à la fois masculins et féminins. Source : Smithsonian