Quand l’été approche, les termitières s’illuminent…

Larves bioluminescentes de Pyrophores (Pyrophorus nyctophanus) attirant des Termites volantes sur une termitière de nuit, Parc national Emas, Brésil Highly commended NPOTY 2016 © Marcio Cabral / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

C’est un spectacle magnifique dans l’obscurité de la nuit dans la région du Cerrado. Cette savane qui abrite près de 5% de la biodiversité mondiale traverse le Brésil, le Paraguay mais aussi la Bolivie. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est au début du mois de juin que les larves de tucu-tucu, ce scarabée originaire d’Amérique du Sud, sortent. Ces minuscules insectes s’invitent dans les termitières géantes. Les larves de ce scarabée répandent de petites lumières vertes qui brillent avec intensité. Elles produisent de la lumière naturelle fabriquée grâce à une réaction chimique interne. Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas pour éclairer les termites

Contrairement aux verts luisants et aux lucioles qui se servent de la lumière pour trouver l’amour, les larves du tucu-tucu l’utilisent pour capturer leurs proies. Installées à la surface des termitières, les larves raffolent de petits insectes et notamment de termites. Dès que la nuit tombe, toutes les larves s’illuminent. Cette lumière attire les insectes volants qui s’approchent aussitôt. Cette technique est notamment utilisée lors de l’essaimage des termites. Chaque année, les colonies de termites quittent leur nid et partent pour en reconstruire un nouveau. A cette occasion, des milliers de termites volent dans le ciel pendant toute une nuit. Les larves en profitent alors allègrement pour briller et faire un véritable festin.

Source : France Info