Tour de France de la Biodiversité, Le bourdon

Un bourdon en train de butiner Biosphoto / Claudius Thiriet

+ A A -

Disneynature

Au passage des coureurs du Tour de France, on entend les bourdons vrombir tel de petits moteurs, dans les jardins ensoleillés de la Haute-Garonne. Ce roi du butinage se déplace de fleurs en fleurs à la vitesse de 100 battements par seconde. Son vol très rapide lui permet de maintenir une position stationnaire pour atteindre des petites fleurs, comme la fleur de la tomate, contrairement à l’abeille. Comme elle, il produit du miel, pour nourrir les larves, mais en moindre quantité. Oui la femelle bourdon pique ! Mais cet insecte n’est pas agressif !  Protégeons-le, car ce pollinisateur permet le développement perpétuel des plantes. Source : Muséum National d'Histoire Naturelle