La femelle mille pattes, cette maman poule !

Mille-pattes - Europe ; Snake-Spotted Millipede (Blaniulus guttulatus ). Lives mainly in cultivated soil and is a pest of potatoes. © Steve Hopkin / Ardea / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Tout comme le lièvre, le mois de mars annonce la saison des amours pour le mille pattes. Sous des pierres, des souches ou des feuilles, vous trouverez ce petit animal longiligne. Quand vient le mois de mars, le mâle adopte différentes techniques pour séduire une partenaire. Il tape ses mille pattes contre le sol ou les frotte les unes contre les autres pour faire du bruit, il se parfume et parfois même se met à chanter ! La belle attirée rejoint le mâle et le couple se réunit.

Quelques temps plus tard, la femelle pond entre une dizaine et une centaine d’œufs et les enterre dans le sol pour les cacher des prédateurs. C’est une vraie maman poule ! La femelle mille pattes prend grand soin de sa progéniture. Pendant le développement de ses nombreux œufs, elle les déterre et s’enroule autour d’eux pour les défendre des différents dangers qui les entourent et permettre leur croissance. La femelle mille pattes les cajole et nettoie chacun de ses œufs pour empêcher le développement de bactéries ou de champignons sur eux. Vous l’aurez compris, la femelle mille-pattes a un vrai instinct maternel !

D’ailleurs, le saviez-vous ?

Le mille-pattes n’est pas considéré comme étant un insecte car son corps n’est pas formé de trois parties distinctes. Il fait partie de la famille des diplopodes.

Source : Brut