les méduses pourraient révolutionner le sous-marin de demain

Une méduse en train de nager © Biosphoto / Frédéric Pacorel

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 4 novembre, plongeons dans les océans, à la découverte de créatures à la réputation sulfureuse… Mais ce n’est pas l’aspect des méduses qui fait la une aujourd’hui, mais bel et bien leur mode de déplacement ! Une récente étude publiée dans Nature Communications nous apprend  que les méduses comme  les lamproies, pour se déplacer, aspirent l’eau vers elles pour avancer au lieu d’amener l’eau derrière elles comme les humains.

En fait, les méduses réalisent principalement des rotations avec leur corps créant ainsi des tourbillons. Ces derniers permettent alors de tirer l’animal vers l’avant. La méduse est donc capable de se déplacer sans dépenser beaucoup d’énergie. Il serait donc possible d’adapter ce mécanisme d’aspiration aux véhicules sous-marins du futur afin de concevoir des engins capables de se déplacer avec une efficacité énergétique sans précédent et ainsi réaliser des économies d’énergie significatives !!

La méduse est un être mou sans squelette peuplant les océans depuis des millions d’années. Elle est une nageuse très performante !