Les premiers cabris de l’année observés dans le parc national des Pyrénées

Un jeune bouquetin © Jordi Bas Casas / Photoshot / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Carnet rose dans le Parc national des Pyrénées : Six cabris sont déjà nés ce printemps, et « compte tenu des ventres bien arrondis, nul doute que d’autres petits sont attendus dans les jours à venir » annonce le Parc.
 
Habituellement visibles à la mi-mai, les premiers cabris de l’année ont été observés cette année, dès le 30 avril.
 
Le projet de réintroduction des bouquetins ibériques dans les Pyrénées, qui a débuté en 1987, porte ses fruits. Depuis le début du programme de réintroduction, la population ne cesse d’augmenter. 1 naissance en 2015, en 2016 12 cabris, et 21 cabris en 2017. Aujourd’hui, 120 bouquetins évoluent sur le territoire du Parc national des Pyrénées.

Après la naissance de leurs petits, les femelles se rassemblent et partagent la surveillance des jeunes bouquetins occupés à jouer et se cacher entre les falaises. Mais d’ici peu, fini l'allaitement et les soins prodigués par leur mère, les bouquetins découvriront la vie en solitaire et se mettront, dans quelques mois, en quête d'une partenaire !

Un cabri bouquetin de quelques jours en vallée de cauterets