Au Printemps, les morses mâles et femelles font bande à part

Des morses sur la banquise © Wild Wonders of Europe / Liodden / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 7 Juin, Zoom vous emmène le grand Nord entre l’Alaska et la Sibérie. A l’approche de l’été, les populations de morses du Pacifique, principalement les femelles et les jeunes morses, quittent la banquise Nord et Sud-Est de la mer de Béring, et se déplacent en troupe vers le Nord suivant le mouvement des glaces, pour traverser le détroit de Béring. Quant aux mâles, ils profiteront de cette séparation pour se reposer dans la baie de Bristol tout l’été ! Une séparation saisonnière qui ne va toutefois durer qu’un temps car, quand l’automne reviendra, les mâles rejoindront leurs belles, les éloignant des jeunes pour des retrouvailles consacrées aux rencontres nuptiales…

Ces mammifères marins, qui s’agglutinent par dizaines dans l’eau, par centaines ou par milliers sur les plages, semblent se placer les uns par-dessus les autres dans un grand désordre. Mais saviez-vous que ce regroupement obéit à des règles bien précises ? Les plus jeunes s’installent sur les côtés tandis que les adultes mâles aux longues défenses et à la stature imposante, dont l’autorité est reconnue de tous, occupent les places les plus convoitées, au centre. Et si le mâle, perd par malheur une défense lors d’un combat, il sera aussitôt destitué et écarté du noyau central. Et oui, chez les morses, on ne plaisante pas avec la hiérarchie !

Source : Larousse