Baby-Boom chez les dugongs au sud de la Grande Barrière de corail

Un dugong (c) Jurgen Freund / naturepl.com

+ A A -

Disneynature

Le dugong, proche parent du lamantin, a inspiré la légende des sirènes grâce à sa nageoire caudale triangulaire et à son «chant» lorsqu’il respire à la surface. Mais la comparaison s’arrête ici.
Ce mammifère long de deux à quatre mètres, au corps fuselé, pèse jusqu’à 900kg et porte le nom moins flatteur de « vache marine ». L’animal herbivore broute en effet la végétation se trouvant sur les fonds peu profonds, dans les océans Indien et Pacifique, principalement le long des côtes australiennes.
 
Depuis plusieurs années, les dugongs sont menacés par les tempêtes, très néfastes aux herbiers-marins, péché mignon de ces herbivores. Après les ravages du cyclone Yasi en 2011, le nombre de dugongs était d’ailleurs au plus bas depuis le début des relevés en 1986…
 
Pourtant, selon des relevés aériens récemment publiés, la population de ces animaux a fait un bond exceptionnel sur la côte nord-ouest australienne, au sud de la Grande Barrière de corail !
 
Il semblerait même que le mammifère marin connaisse un baby-boom. D'après le rapport de l'Autorité du parc de la Grande Barrière de corail, sur les 5 500 animaux recensés, 10 % d'entre eux étaient des bébés.
 
Malgré les phénomènes climatiques extrêmes de plus en plus fréquents dans la région, les prairies sous-marines renaissent le long du rivage, et avec elles, ces incroyables mammifères !

Source : National Geographic
 

Australie

L'Australie est un pays de l'hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l'île éponyme, l'Australie comprend également la Tasmanie ainsi que d’autres îles des océans Austral, Pacifique et Indien.
VOIR SUR LA CARTE