80 kilos par jour pour le bébé rorqual

Rorqual à bosse allaitant son jeune sous l'eau Pacifique Sud Christopher Swann / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

Pendant que le soleil chauffe chez nous, c’est l’hiver austral en Afrique du sud et le temps de s’engraisser sans compter pour les petits baleineaux.
 
En effet, plusieurs espèces de baleines - baleines à bosse, de Minke, rorquals de Bryde - viennent hiberner de juin à octobre sur les côtes atlantiques de l’Afrique du sud. C’est ici qu’elles mettent bas, puis veillent sur leur unique petit, avant de reprendre la route vers le Pôle sud.

Comme tous les mammifères, les baleines, grâce à leurs deux mamelles, allaitent leur progéniture, avant qu’elle ne mange du solide. Les bébés n’ayant pas les muscles nécessaires pour téter, la mère leur éjecte son lait dans la bouche.

Pour le fabriquer, elles puisent dans leur réserve de gras, située sous leurs peaux. Un lait hyper nourrissant puisqu’il contient, selon les espèces, de 13 à 53 % de gras, beaucoup plus que chez les hommes et autres mammifères terrestres.

Ainsi grâce à cet apport, le « petit » rorqual bleu engraisse vite, en moyenne de 80 kilos par jour. Rien d’étonnant pour le plus gros animal vivant au monde : adulte, il peut dépasser les 30 mètres de longueur et peser 170 tonnes.

Source : le Gremm
 

Afrique du Sud

Grande comme deux fois et demie la France, l'Afrique du Sud occupe toute la pointe au sud du continent, avec deux façades côtières également réparties entre l'océan Atlantique à l'ouest et l'océan Indien à l'est.
VOIR SUR LA CARTE