Cap sur les Antilles pour les baleines à bosse

Une queue de baleine dépasse de l'eau © William W. Rossiter / WWF

+ A A -

WWF

Aujourd’hui 27 janvier, pas question de subir les assauts de l’hiver dans les eaux de l’Atlantique Nord pour ce mammifère géant. Dès que l’automne s’achève, les baleines à bosse prennent la direction des Antilles pour se reproduire au soleil dans des eaux plus chaudes entre décembre et mai. En ce moment, elles dérivent tranquillement du côté de l’île de Saint Barthélémy et entament les parades sexuelles. Une joute qui va durer plusieurs heures, ponctuée de figures acrobatiques, avec des sauts pouvant atteindre jusqu’à 5 mètres, des dressements verticaux, des charges et des esquives.  En 2010, les Antilles françaises se sont dotées d'un sanctuaire de protection des mammifères marins, appelé sanctuaire Agoa, auquel le WWF a largement contribué.