Les baleines franches australes de retour en Argentine

Une baleine franche australe en plein saut © Franco Banfi / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 6 juillet, comme chaque année, la plage El Doradillo, située en bordure du Golfe Nuevo, en Patagonie argentine, attire les touristes du monde entier. Et pour cause, il s’agit de l’un des seuls endroits du monde où il est possible d’observer le spectacle des baleines franches australes ! A cette période de l’année, ces grands cétacés de 18 mètres de long, quittent les eaux glacées de l’Antarctique, et remontent vers la Patagonie, pour retrouver un climat plus doux, et profiter du plancton, très abondant dans la région !

Au cours de cette migration annuelle, les baleines avancent doucement, très doucement… à une vitesse comprise entre 2 et 4km/h. Ces nageurs lents et calmes, ne s’empêchent tout de même pas quelques fantaisies ! Il n’est pas rare de les observer bondir hors de l’eau, pour se débarrasser des parasites, et retomber sur le côté, ou en arrière, se tenir en poirier, le corps à la vertical ou encore taper l’eau avec leurs nageoires verticales ou caudales. Lors de leurs apparitions, vous reconnaitrez sans doute leur énorme tête, ornée de callosités, qui  représente environ un tiers de la longueur du corps !

Source : France tv info, cetaces.e