Les baleines franches ont la bosse de la migration

Une baleine à bosse et son baleineau vus du ciel © Biosphoto / Gérard Soury

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 15 octobre, des baleines franches australes nagent en famille au large des côtes de l’Afrique du Sud. Elles viennent se reproduire ou mettre bas et élever leurs baleineaux dans les eaux tempérées jusqu’au mois de novembre. Les femelles, plus grandes que les mâles, peuvent mesurer jusqu’à 16 mètres de long et peser 80 tonnes !

Durant les premières nages, la relation entre la maman et son petit est forte, et le baleineau, tète le lait maternel tous les jours. Au fur et à mesure de son développement, et cela depuis le stade fœtal, la progéniture développera des callosités, notamment sur sa tête. Et en ce moment, au printemps austral, ces baleines franches sont aussi présentes le long des côtes au large de l’Australie ainsi que le long de la péninsule Valdès d’Argentine. Source WWF