Le Devon accueille un nouveau couple de castors

Un castor dans l'eau © Fabien Bruggmann & Bruno Fouillat / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

A l’instar du reste de l’Europe, l’Angleterre abritait autrefois une importante population de castors.  Chassés jusqu’à extinction pour leur fourrure, le pays tente depuis plusieurs années de réintroduire ce mammifère emblématique. Ce début juin, un nouveau couple vient de retrouver la rivière Otter, dans le Devon, dans le but de booster la diversité génétique de l’espèce.  En effet, selon des études génétiques, les individus de la petite population sauvage vivant dans cette zone sont tous étroitement apparentés. Aussi, pour éviter la consanguinité, l’arrivée de nouveaux individus sans aucun lien de parenté s’avérait nécessaire. Bien que le couple ait eu besoin d’un peu d’encouragement de la part des humains pour faire ses premiers pas dans son nouveau territoire, il semblerait que l’adaptation se passe pour le mieux. Le retour de ces mammifères amphibies est soutenu par l’ensemble de la communauté scientifique, les barrages des castors ayant un rôle crucial dans le contrôle des crues des rivières et dans l’assainissement de l’eau. Source : The Guardian