En Suisse, des drones pour repérer les faons durant la moisson

Un faon dans l'herbe © Niall Benvie/naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Bien que le printemps ait joué les abonnés absents dans une grande partie de l’Europe, les moissons vont bientôt débuter. Une période redoutable pour la faune qui a choisi les champs de céréales pour nicher ou pour se cacher. Rapaces, rongeurs ou cervidés comptent parmi les nombreuses victimes des moissonneuses batteuses. Pour éviter ces accidents, des chercheurs suisses ont mis sur pied un programme de surveillance des champs par des drones. Ceux-ci, des multicoptères munis de caméras thermiques, repèrent les faons, lovés entre les céréales et totalement immobiles pour éviter d’être repérés par les prédateurs tandis que leurs mères est partie se nourrir en terrain découverte. Cette technique, développée par le département de la haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de la haute école spécialisée de Berne permet de localiser et sauver plus de 2000 jeunes et s’avère particulièrement efficace. Les responsables du projet souhaitent étendre l’utilisation des multicoptères à l’ensemble des zones agricoles du pays. Source : lacote.ch