Un marsouin hyper rare

Marsouin commun en Ecosse Melvin Redeker / Buiten-beeld / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

C’est la journée mondiale de l’eau aujourd’hui, et à cette occasion, parlons d’une des espèces marines les plus en danger : le marsouin du golfe de Californie. Appelés également vaquitas, ou pandas des mers à cause de leurs taches distinctives, ils ne seraient plus que dix individus au monde, selon un recensement récent, basé sur un sondage acoustique. Vivant seul dans les eaux peu profondes, moins de 40 mètres, ce cétacé qui ressemble beaucoup à un dauphin, reste très mal connu. Son existence a seulement été découverte en 2015. Alors qu’il en restait près de six cents en 1997, on en comptait moins de trente, à l’été 2016. Une population qui a encore régressé et une victime collatérale de la pêche illégale. En effet, le vaquita se prend et meurt la plupart du temps dans les filets d’un autre familier du golfe de Californie : le poisson totoaba, une espèce également en danger et apprécié sur le marché noir asiatique.
 
Source : WWF