Des ponts japonais pour sauver les muscardins britanniques

Un muscardin saute sur une feuille Bengt Lundberg/ Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le muscardin est un adorable petit rongeur de 15 cm, couleur abricot, que l’on rencontre dans les bois et les ronciers. En Angleterre, il est particulièrement étudié et suivi. Comme beaucoup d’autres espèces, ses populations déclinent du fait de la fragmentation de son habitat liée à la construction de routes et d’autres infrastructures. Si des programmes de réintroduction sont en cours dans le pays, d’autres solutions sont testées comme l’installation de ponts reliant différents îlots forestiers afin que les populations ne restent pas isolées et que leurs gènes puissent se mélanger. Coûteux, ces projets ne font pas l’unanimité. Ce 18 novembre, un dispositif pourrait changer la donne. Dessiné par les japonais pour un cousin nippon du muscardin, ce pont de section triangulaire est peu onéreux et le premier test dans l’île de Wight montre, grâce à des caméras infra-rouges que les muscardins mais aussi les écureuils l’empruntent. Un signe encourageant qui pourrait signer le déploiement de ces structures à travers le pays. Source : BBC