Deux chiens viverrins sèment la zizanie dans un village anglais

Chien viverrin en été Hesse Allemagne © Michael Breuer / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Cette semaine, deux chiens viverrins échappés d’un enclos ont débarqué dans un village anglais en semant la panique dans les jardins. L’un s’en est pris à un poney, l’autre à une chèvre. Finalement, après avoir joué au chat et à la souris durant plusieurs jours, les deux fugitifs ont été retrouvés.

Mais que faisaient-ils ici, aussi loin de leur aire d’origine ? Car cet animal, est originaire de Sibérie, de Chine, du Japon du Vietnam et de la Corée. Pourtant, le petit animal s’installe depuis plusieurs années en Europe et notamment en France. Venus probablement d’Allemagne, d’où ils se sont échappés d’un élevage destiné à l'industrie de la fourrure, les petits animaux peuvent désormais être observés dans le nord de l’hexagone en compagnie parfois du raton-laveur, originaire quant à lui d’Amérique du nord.

Mais, si les deux espèces se ressemblent, elles n’appartiennent pourtant pas à la même famille et le chien viverrin, comme son nom l’indique est un canidé. C’est aussi le seul chien qui hiberne. 
 
 
Source : The Guardian