Découverte d’éléphants de forêt au Sud-Soudan

Une famille d'éléphants Flora & Fauna International and Bucknell University

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

L’éléphant de forêt d’Afrique est le plus petits de tous les éléphants actuels et a longtemps été considéré comme une sous-espèce de son cousin de savane. Alors que les données sur son mode de vie restent encore très parcellaires, étant difficile à observer en dehors des moments où il se rend dans les salines, ces clairières au cœur de l’immense forêt du bassin du Congo, ses effectifs sont en chute libre. Plus de 62% des éléphants de forêt ont déjà disparu, victimes du braconnage pour l'ivoire. La découverte cette semaine d’individus au Sud-Soudan apporte une grande lueur d’espoir. C’est en examinant les clichés prises par des pièges photo dans la région d’Equatoria Occidental que les chercheurs de Fauna & Flora Internationa ainsi que de l’université de Buknell en collaboration avec le département de la faune sauvage du Sud Soudan ont découvert cet incroyable visiteur ainsi que d’autres hôtes de marque tel que le pangolin géant, le chat doré africain, le potamochère et une trentaine d’autres espèces animales. L’aire de répartition de l’éléphant de forêt se trouve désormais élargie mais le pays étant en proie une guerre civile meurtrière depuis des années, protéger ce vaste territoire forestier reste une gageure. Source : Bucknell University