Naissance d’un éléphanteau de Sumatra dans une forêt protégée d'Indonésie

Un éléphanteau de Sumatra © Nicolas Cegalerba / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

La famille des éléphants de Sumatra, une espèce en danger critique, vient d’accueillir un nouveau membre. Une femelle a donné naissance à un éléphanteau dans une forêt protégée d'Indonésie, a rapporté mercredi l'agence nationale chargée de la protection des espèces.
 
L'éléphant de Sumatra est une sous-espèce de l'éléphant d'Asie, Elephas maximus. Il vit, comme son nom l'indique, sur l'île de Sumatra (en Indonésie), et sa population à l’état sauvage est estimée à environ 2 000 éléphants.
 
Caractère distinctif notable : En comparaison avec ses congénères africains, l’éléphant de Sumatra est plutôt « petit », puisqu’il mesure entre 1,7 et 2,3 mètres de hauteur.
 
La naissance de ce bébé éléphant dans le nord de l'île de Sumatra était attendue par les agents nationaux, qui surveillaient la mère. Le sexe du bébé, qui aurait une semaine, n'a pas encore été déterminé.
 
"L'éléphanteau est constamment gardé par sa mère et par deux autres adultes", a indiqué l'agence indonésienne.
 
Selon le WWF, la population d’éléphants de Sumatra a diminué de 80 % au cours du dernier siècle. Ils sont d’abord terriblement menacés par les braconniers pour l’ivoire de leurs défenses, très recherché sur le marché noir.
 
Une autre cause de la diminution constante de la population d’éléphants de Sumatra est la diminution de leur habitat naturel : une surface qui selon les chiffres de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, a diminué de 69 % au cours des 25 dernières années. Si la déforestation se poursuit à la même vitesse, on estime que ces éléphants auront tous disparu d’ici 2040.
 
Chaque naissance, aussi rare soit-elle, donne un nouveau souffle d’espoir à cette espèce en danger d’extinction.

Source : AFP