Quand l’éléphant écoute avec ses pieds

éléphant au point d'eau © Martin Harvey / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

L’éléphant possède un véritable sismographe au bout des pieds. Il peut ainsi écouter le moindre grondement véhiculé dans le sol.

Car non seulement le géant de la savane barrit mais il communique aussi grâce à des sons basse fréquence. Des sortes de gargouillements mais aussi un concert de percussions. Et quand ce colosse de 4 tonnes tape du pied, toute la savane résonne. Pratique pour véhiculer un message à ses cousins éloignés.

Ces vibrations sonores sont semblables à des ondes sismiques, les mêmes qui sont émises lors d’un tremblement de terre. Et elles voyagent dans un rayon de plus de 6 kilomètres. Pour ces animaux qui entretiennent des liens familiaux très étroits et qui sont de grands globe-trotters, il est essentiel de pouvoir communiquer à longue distance.
 
Source : Current Biology