En Australie, les premiers petits koalas sont nés!

Koala femelle transportant son petit sur le dos © Gérard Lacz / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Dans un arbre de la côte Est de l’Australie, une femelle koala vient de mettre bas. Après un mois de gestation, son petit voit le jour. Pas plus gros qu’un pois il est déjà muni de petites griffes dont il se sert pour grimper dans la poche ventrale de sa mère. Et oui, comme la femelle kangourou, la femelle koala cache son petit dans sa poche pour le nourrir. Pendant six mois, le nouveau-né reste bien au chaud et se nourrit du lait maternel.

C’est à l’âge de cinq mois, que ses yeux s’ouvrent, il sort alors de la poche ventrale pour découvrir le monde. Encore un peu craintif, il s’agrippe au dos de sa mère et n’hésite pas à retourner se cacher en cas de danger. C’est pour ses six mois que la femelle koala lui prépare une bouillie composée de ses excréments et de feuilles d’eucalyptus digérées. En effet, le petit koala ne possède pas encore les bactéries nécessaires dans son organisme lui permettant de digérer seul les aliments. Grâce à cette étrange mixture, le petit ingère les bactéries de sa mère dans les excréments, qui s’installent ensuite dans son tube digestif.  Il peut alors commencer progressivement à se nourrir seul et goûter à son met favori : les feuilles d’eucalyptus.

Le petit koala est totalement sevré au bout d’un an. Si la femelle koala attend un autre petit, elle chasse le dernier afin que celui-ci aille établir son propre territoire. Si ce n’est pas le cas, le petit koala peut profiter encore quelques temps de sa mère.

Malheureusement, le koala est une espèce en voie d'extinction.

Source : Géo
 

Australie

L'Australie est un pays de l'hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l'île éponyme, l'Australie comprend également la Tasmanie ainsi que d’autres îles des océans Austral, Pacifique et Indien.
VOIR SUR LA CARTE