En mars, Baby-boom chez la fouine !

Jeunes fouines dans une souche d'arbre France © Michel Ribette / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Dans les talus, dans les haies ou dans les broussailles vous apercevez peut-être une fouine…et ses nouveaux nés. Et oui, chez ce petit mammifère d’Europe l’heure est aux naissances. Ce n’est que 8 mois après la saison des amours, qui a lieu en été, que la femelle met bas. Elle ne donne vie qu’une fois par an à une portée pouvant aller de 2 à 5 petits.

Chez la fouine, la reproduction est plutôt étonnante. En effet, la fécondation n’a pas lieu immédiatement mais huit mois plus tard…Ce phénomène des plus rares est appelé la dormance.  

Tout comme la femelle mille pattes, la fouine a un instinct maternel ! Elle allaite ses petits, elle les couve, les cajole et cela pendant plus de deux mois. Elle ne quitte le nid que pour aller se nourrir.

Les petits naissent aveugles et nus, la fouine leur prodigue les soins nécessaires et les protège contre les prédateurs. Les petits grandissent vite et la femelle fouine leur apprend rapidement à se nourrir en leur en apportant des proies comme par exemple des mulots, des merles ou encore des insectes.

 Après ces deux mois de vie commune, la fouine quitte le nid au fur et à mesure… Elle les laisse seuls une grande partie de la journée mais revient tout de même quelques heures cajoler ses nouveaux nés. Au fur et à mesure, les visites se font de plus en plus rares. Les petits seront totalement autonomes à l’âge de 6 mois.