En Ouganda, découverte de la plus grande des antilopes de forêt.

bongo en forêt © Tui De Roy / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Comment un mammifère aussi imposant que l’antilope bongo peut rester invisible et mener une vie secrète loin des regards depuis si longtemps ?

Dans le parc de Semiliki, en Ouganda, au cœur d’une forêt tropicale de plaine, les chercheurs du zoo de Chester ont déposé plusieurs pièges photos et quelle ne fut pas leur surprise en découvrant divers clichés de bongos. Discrète l'antilope n’avait jamais été observée ici et elle pourrait venir du parc des Virungas voisins, montrant l’importance des corridors naturels entre aires protégées permettant le brassage des populations animales.

Mesurant environ 1,3 mètres au garrot avec une tête ornée de cornes spiralées de près d’un mètre, c’est la plus grande de toutes les antilopes de forêt.

Rare, braconnée, la sous-espèce de bongo de plaine de l’ouest est non seulement menacée mais ne possède aucune population captive au sein de zoo et sa survie est toute entière liée à celle de ses populations sauvages. Désormais, un long travail de terrain va débuter afin de mieux connaître les habitudes et mouvement de cet incroyable animal.

Source : BBC Wildlife