Gerboise : le salut tient dans la confusion

gerboise dans le désert © Alain Dragesco-Joffé / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Face à une menace, le petit rongeur qui semble issu d’un croisement entre un kangourou et une gerbille se met à courir d’une façon tout aussi excentrique que ne l’est sa silhouette. Elle saute, court, fait un bond de côté, le tout d’une manière qui semble totalement désordonnée.

Pourtant, ces mouvements totalement confus résultent en fait d’une stratégie de survie. Ces petits rongeurs sont capables de virer de bord, de changer d’allure et de direction à une très grande vitesse ce qui sème le trouble chez leurs poursuivants. Imprévisibles, il n’est guère aisé de les suivre au contraire d’autres rongeurs aux mouvements plus ‘rationnels’.

Un atout rendu possible aussi grâce à leurs très longues pattes arrières repliées en Z qui leur permet de courir et de bondir particulièrement vite et haut.

Source : Nature Communications