Question du jour : Comment la girafe met-elle au monde son petit ?

Une girafe et son petit © Roger de La Harpe / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Cou contre cou, tête contre tête, c’est ainsi que les les girafes mâles se disputent le cœur des femelles. Chez ces mammifères africains de plus de 5 mètres de haut, la période des amours s’étend sur toute l’année, avec un pic durant la saison des pluies.

C’est généralement à partir de sa cinquième année que la femelle met au monde son premier petit, après 15 mois de gestation. Pour le girafon, la naissance commence par une chute de 2 mètres de haut. La femelle restant debout pendant la mise-bas, le nouveau-né est expulsé vers le sol. Loin d’être fragilisé par cette première chute quelque peu brutale, le jeune girafon de 2 mètres de haut pour 70kg est capable de se dresser sur ses quatre pattes tremblantes au bout de 20 minutes. Une fois stabilisé, il peut atteindre les mamelles de sa mère, et commencer à se nourrir d’un lait très riche en matières grasses et en protéines.

On dit que les naissances ont généralement lieu à l'aube. Le petit a ainsi plus de force la nuit suivante, quand rôdent les prédateurs ! Après le sevrage, le girafon est gardé dans une « nurserie » qui permet à sa mère d'aller s'alimenter. Il l’a quittera à l’âge de 16 mois environ !