Le hérisson déroule ses piquants pour l’arrivée du printemps

Un hérisson sort de l'hiver © Erwan Balança / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le soleil refait son apparition, les jours rallongent, les fleurs et les premières abeilles sont de retour. C’est décidé, le hérisson en a assez de vivre en boule enfoui sous un monceau de branches et des feuilles. L’inactivité a suffisamment duré. Ce 14 mars, le petit mammifère pointe le bout de son museau et commence à marauder dans les haies, les jardins et les vergers. Pour ces premiers jours d’activité, pas question d’aller trop loin. Le hérisson va arpenter les alentours de sa retraite hivernale afin de dénicher de quoi sustenter son appétit aiguisé par cette météo quasi printanière. Et quel meilleur endroit qu’un fond de jardin, près d’un tas de compost, là où vers et insectes grouillent sous la terre. Un délicieux repas en perspective en attendant l’arrivée des escargots et des limaces qui ne vont pas tarder à suivre son exemple et sortir de léthargie.