Les tapages nocturnes du hérisson

Jeune hérisson d'Europe Carina Maiwald / imageBROKER / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

En avril, la saison de l’hivernation est belle et bien terminée pour le hérisson. Après avoir repris toutes ses forces, le petit animal va se mettre à la recherche d’une partenaire pour se reproduire. Mais comment partager un moment tendre avec un semblable quand on est recouvert de piquants ? Entre le hérisson mâle et celui femelle, tout commence par un simple frottement nasal, en guise de préliminaire. Puis s’ensuit une danse étrange et bruyante qui peut durer plusieurs heures. Décrivant une ronde, la femelle piétine, halète et grogne, alors que le mâle trace des arcs de cercle autour d’elle. C’est seulement quand elle devient consentante qu’elle se laisse contourner. Une chorégraphie particulièrement sonore pour un petit mammifère d’ordinaire discret. C’est d’ailleurs à cette période, lorsque le jour tombe, que le hérisson est le plus facile à apercevoir.

Source : France Nature environnement