Une réserve pour sauver les hérissons britanniques

Un hérisson devant une souche d'arbre Ingo Arndt / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

La disparition des paysages bocagers et le morcellement de l’habitat par des routes, des grandes surfaces, des habitations ont causé un important déclin des populations de hérissons : plus d’un tiers entre 2003 et 2012 en Grande-Bretagne et probablement autant en France. Afin d’enrayer ce déclin, la Grande Bretagne est en train de créer la première réserve pour hérissons à Solihull, dans les West Midlands. Sur 90 hectares, le mammifère piquant sera non seulement surveillé et protégé, mais les habitants de cette zone seront encouragés à participer à ce projet en créant par exemple des trous dans leurs clôtures afin que l’animal puisse circuler librement. Car mis bout à bout, les jardins pourraient former la plus grande réserve de faune sauvage locale ! A quand une telle initiative dans l’hexagone ? Source: The Guardian