Il faut sauver le bettong d’Australie…

bettong du nord Australie

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le petit marsupial, de la taille d’un lapin, en assez méconnu du grand public. Également connu sous le nom de rat-kangourou, il en existe deux espèces dont l’une vit au sein des forêts tropicales humides du nord du Queensland australien. Un récent recensement a montré qu’il ne restait plus de 2500 de ces marsupiaux soit une chute de 70% de leurs effectifs en 30 ans.

Nocturnes, ces petits mammifères sont menacés par la modification de leur habitat naturel, notamment les feux de forêts de plus en plus fréquents et destructeurs ces dernières années avec le bouleversement climatique. Ils sont également la proie des chats, introduits par les colons européens au 19ème siècle. Retournés pour certains à l’état sauvage, ils menacent de nombreuses espèces endémiques ici en Australie mais également en Tasmanie ou en Nouvelle-Zélande.

La situation est aujourd’hui critique pour le bettong mais pas encore désespérée. L’une des initiatives prônées est l’établissement d’une population préservée de toutes menaces et qui servirait d’assurance-vie et de réservoir génétique si l’ensemble des bettongs ne peut être sauvée. Une initiative d'autant plus cruciale que le petit animal joue également un rôle clé dans son écosystème en participant à la régénération de la forêt tropicale.
 
Source : WWF
 

Australie

L'Australie est un pays de l'hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l'île éponyme, l'Australie comprend également la Tasmanie ainsi que d’autres îles des océans Austral, Pacifique et Indien.
VOIR SUR LA CARTE