La souris aux oreilles jaunes, ce petit rongeur de l'extrème

Yellow-necked Mouse (Apodemus flavicollis), Schwaz, Tyrol, Austria, Europe © Reinhard Hoelzl / imageBROKER / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

C’est lors d’une excursion en 2013, dans les hauteurs de la Cordillère des Andes, là où l’oxygène se fait de plus en plus rare, qu’un scientifique s’est retrouvé nez à nez avec ce petit animal.Petit mammifère de seulement 55 grammes vit à plus de 6000 mètres d’altitude Dans cet endroit où aucun arbre ne pousse, la souris à oreilles jaunes se promène. Cette espèce est néanmoins connue pour vivre aussi bien en haut des montagnes ainsi qu'au bord de la mer.

Ce petit rongeur est donc capable de vivre dans n’importe quel milieu grâce à un ensemble d’adaptations de son organisme. En effet, son métabolisme musculaire est ralenti et son système cardiovasculaire est différent. Il est également doté d’un important tissu adipeux qui lui permet de gérer sa production de chaleur en fonction de l’endroit où il vit.

Cependant, de nombreuses interrogations persistent. Personne ne sait comment ce petit mammifère se nourrit tout en haut de la Cordillère des Andes…

Source : Futura planète