Le polatouche se prépare à acueillir l’hiver

polatouche de Sibérie sur un tronc d'arbre. © Naova Yagi / Oasis / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Acrobate, l’écureuil roux l’est assurément, mais il est surpassé dans ses péripéties arborées par le polatouche. Non seulement ce cousin au pelage gris nuage est agile lorsqu’il court de branche en branche mais pour aller plus vite, il n’hésite pas à se lancer dans le vide.

Déployant alors son patagium, une membrane tendue entre ses pattes antérieures et postérieures et qui fait office de parachute, il passe ainsi aisément d’un arbre à l’autre.

A Hokkaïdo au Japon, où vit l’une des sous-espèces, l’hiver ne va pas tarder à envelopper les paysages de son épais manteau blanc et le petit mammifère change non seulement de rythme mais également de menu. Alors qu’il se délecte habituellement de baies, d’herbes et de bourgeons, le polatouche va désormais essentiellement consommer des noix et autres graines, des pommes de pin et même des aiguilles de conifères.

S’il n’hiberne pas, alors qu’il s’active en été toute la nuit durant, désormais, il ne va sortir que quelques heures avant de s’endormir jusqu’à la nuit suivante.

Japon

Le Japon est un archipel situé au large de la côte pacifique de l'Asie (Asie de l'Est), bordé par la mer du Japon à l'ouest et l'océan Pacifique à l'est. Les principales îles sont, en partant du nord : Hokkaidō, Honshū (l'île principale), Shikoku et Kyūshū, prolongée au sud par les îles Ryūkyū dont fait partie l'île d'Okinawa. 

VOIR SUR LA CARTE