Le retour du chien chanteur que l'on pensait disparu

dingo en Australie Dingo (Australie) © Andy Rouse / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Alors que l'on croyait ce canidé sauvage depuis longtemps disparu de Nouvelle-Guinée, des chercheurs viennent de confirmer son observation dans une région très reculée de l’île, dans les environs de la mine de Gresberg, l’une des plus grandes exploitations de cuivre mondiale.

Plusieurs individus avaient été capturés dans les années 1950 et 1970 et il existe désormais environ 200 chiens chanteurs dans les zoos mais on ne connaît rien ou presque de l’espèce sauvage qui partage un ancêtre commun avec le dingo, un autre canidé vivant en Australie.

C’est grâce à la pose de pièges photographiques près d’empreintes auparavant repérées que les chercheurs ont pu obtenir leur première preuve de l’existence du chien sauvage dans cette région.

La découverte est de taille car ce chien est une véritable fenêtre vers ce qu’étaient les ancêtres de nos canidés domestiques et son étude va certainement permettre de mieux comprendre la longue co-évolution homme-canidé.

Source : sciencealert & abc.net.au