Les ronds de sorcière du chevreuil

Chevreuil sautant à la période du rut France Laurent Geslin / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

Alors que le bocage somnole encore, tout baigné de la brume du petit matin, en voilà un qui surgit, bien pressé, en sautillant. Au coeur de l’été, entre juillet et août, le chevreuil est en pleine phase de rut. En quête de femelles réceptives, les brocards, ces jeunes chevreuils mâles, parcourent alors activement leur territoire.

Car mieux vaut faire vite pour se trouver une compagne. Le temps est compté. La période de chaleur de la femelle ne dure elle qu’un à deux jours ! Une fois qu’il a trouvé son élu, le mâle quelque peu encombrant et décidé, reste en compagnie de la femelle pour s’accoupler avec elle régulièrement. Il poursuit la chevrette, tourne inlassablement autour d’elle, piétinant et formant des ronds de sorcières jusqu’à l’accouplement.

Plus abondant que son grand cousin le cerf, le chevreuil a connu ces dernières décennies une expansion notable. Il a su s’adapter aux profondes modifications du paysage provoquées par l’homme.

Source : la salamandre