En Namibie, les lions du désert changent de régime

Lion (Panthera leo) au lever du soleil, Parc national d'Etosha, Namibie © Tonino De Marco / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Sur la côte des squelettes, en Namibie, les lions ont changé de régime. Désormais, ils font concurrence aux chacals et viennent chasser des otaries et des oiseaux marins tels que flamants roses ou cormorans. Un comportement rare qui n’avait été observé qu’une seule fois auparavant, il y a 35 ans.
 
Dans cette zone désertique, les ressources alimentaires se font de plus en plus rares et afin de survivre aux conditions extrêmes imposées par ce milieu, les lions se sont adaptés en s’attaquant à de nouvelles proies.

Après avoir été exterminés par les éleveurs, une troupe de lions s’est réinstallée dans la région et les félins sont désormais 130 à 150. Ici, dans cette région aride où seuls 5 millimètres d’eau tombent chaque année, ils chassent essentiellement des autruches et des oryx, de plus en plus difficiles à saisir. Leur survie, compromise notamment par les effets du bouleversement climatique, pourrait grâce à ce changement de régime trouver un nouveau souffle.
 
Source : The Guardian