Loup rouge : comment sauver l’un des animaux les plus rares du monde ?

Loup roux ; Red Wolf (Canis rufus) adult, walking © Mark Newman / FLPA - Frank Lane Picture Agency / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ils ne sont plus que 30 individus sauvages à vivre dans un confetti forestier de l’état de Caroline du Nord aux Etats-Unis. Dix-huit de ces loups rouges sont dotés de colliers radio-émetteurs et suivi avec attention par les scientifiques. Cependant, malgré tout le soin accordé à cet animal considéré comme l’un des plus rares du monde, il pourrait avoir disparu d’ici huit ans. Autant dire demain.

Jusqu’à l’arrivée des colons européens, cette espèce de loup, plus petit, élancé et timide que son cousin gris, se contait par dizaine de milliers et s’étendait du Texas jusqu’à New York. Déclaré éteint en 1980, un projet expérimental a permis la renaissance du loup rouge. Grâce à des analyses génétiques poussées, des individus ont pu être identifiés au sein de meutes de loups gris et suite à un programme de reproduction 42 individus ont été relâchés en 1992. En 2005, ils étaient 151, mais des collisions avec des voitures et des tirs – l’animal étant aisément confondu, de nuit, avec un coyote - ont réduit leur nombre aux 30 individus actuels.  

Or, un nouveau projet gouvernemental pourrait signer la deuxième disparition de cette espèce emblématique. D’une part la zone protégée dans laquelle il vit se réduirait et d’autre part, il ne serait plus illégal de les abattre sur des terrains privés. Les chercheurs espèrent que mobiliser l’opinion publique afin de sauver cette espèce.
 
Source : The Guardian

Etats-Unis

Les Etats-Unis sont un pays situé en Amérique du Nord, entouré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique.
VOIR SUR LA CARTE