Combat entre orques et baleines au large de la côte californienne

Une orque attaque une baleine grise © Sue Flood / naturepl.com

+ A A -

Disneynature

Une observation qualifiée de « sans précédent » vient d’avoir lieu dans la Baie de Monterey au large de la côte californienne. Une série d’attaques impressionnantes a éclaté dans les eaux, menée par un redoutable groupe d’orques envers au moins quatre baleines grises. Les prédateurs, connus pour mettre en place des stratégies cruellement ingénieuses pour isoler leur proie et en venir à bout, n’ont pas hésité à charger des baleines adultes ainsi qu’un petit baleineau arraché à sa mère.

Les orques sont des prédatrices opportunistes qui s'attaquent aux lions de mer, aux dauphins et même aux grands requins blancs, et qui n'hésitent pas à partager le résultat de leur chasse. Une baleine représente une très grande quantité de nourriture pour un seul groupe. Lors de la première attaque, une trentaine d'orques est ainsi venue pour partager le festin !

Les baleines grises ont l'habitude de migrer des lagons du Mexique jusqu'aux côtes nord de la Californie. Mais cette année, les cétacés ont semblé avoir démarré leur migration plus tardivement, ce qui a sans doute retardé le début de la saison de la chasse pour les orques. Selon les scientifiques, les orques, probablement plus anxieux qu’ordinaire attendaient avec impatience l’arrivée des baleines…

Si le lion est le roi des animaux sur terre, l’orque, elle, règne sur les mers. C’est le super prédateur par excellence. Située au sommet de la chaine alimentaire, on ne lui connaît aucun ennemi à part l'homme. Outre sa technique d'attaque redoutable, l'animal est également capable de reproduire à la perfection les sons d'autres espèces, comme le dauphin !

Source : Maxisciences

Etats-Unis

Les Etats-Unis sont un pays situé en Amérique du Nord, entouré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique.
VOIR SUR LA CARTE