Des ours polaires en vadrouille dans le sud de l’Arctique

Un ours polaire devant un coucher de soleil © Biosphoto / Sylvain Cordier - Ours polaire au coucher du soleil

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 19 décembre, à Kuujjuarapik, village au nord du Québec, les Inuits font face aux ours polaires. Autrefois, les Inuits ne les rencontraient que dans les histoires qu’on leur contait… Mais voici 30 ans que la toundra arctique subit le réchauffement climatique, et en ce début décembre, la banquise ne se forme plus au large comme depuis la nuit des temps. Résultat, le plus gros carnivore de la planète s’aventure plus au sud que jamais, à la recherche de nouveaux terrains de chasse et de phoques. Un vieil Inuit se rappelle que le réchauffement s’est fait sentir dès 1980, avec la fonte du pergélisol, un sol normalement gelé en permanence. Ce dégel de la toundra est redouté par les scientifiques : une fonte rapide du pergélisol aurait l’impact  d’une « bombe climatique ».

Source : AFP