L’ours malais est amoureux !

Ours des cocotiers dans la dense végétation du sol Indonésie © Berndt Fischer / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

C’est dans les forêts tropicales d’Asie du Sud Est que se cache le plus petit des ours, l’ours malais. Ce mammifère omnivore dévore tout ce qu’il trouve, des fruits, des lézards, des rongeurs, des termites ou encore du miel. Contrairement à son cousin l’ours blanc, l’ours malais n’hiberne pas car il peut trouver de quoi se nourrir toute l’année.  De petite taille et très agile, il grimpe aux arbres et y construit une sorte de nid à l’aide de branches et de brindilles C’est dans ce petit cocon douillet qu’il passe ses journées à dormir et à se réchauffer au soleil.

Même si la femelle peut se reproduire toute l'année, c'est au mois de juin qu’a lieu la saison des amours. La femelle laisse son odeur un peu partout dans la forêt pour avertir le mâle qu’elle cherche l’âme sœur. Bien entendu, une ourse est très souvent convoitée par plusieurs mâles et des combats violents peuvent avoir lieu. Le vainqueur est le plus vigoureux ! Tout comme l’ours des Pyrénées, le mâle quitte la femelle juste après les amours.Après plus de 3 mois de gestation, la femelle met au monde entre un et deux petits. Elle s’occupe d’eux et les allaite pendant plusieurs mois. Les oursons resteront auprès de leur mère jusqu’à l’âge de trois ans.

Saviez-vous que l’ours malais était un excellent imitateur ?

Et oui, une étude récemment publiée dans la revue Scientific Reports, le 21 mars dernier; a démontré que l’ours malais était capable d’imiter les expressions faciales de ses congénères. Une découverte des plus étonnantes pour cet animal solitaire. Jusqu’alors seuls les hommes et les gorilles étaient connus pour imiter leurs semblables. Cette fascinante révélation interroge les chercheurs car l’ours malais ne rencontre les siens qu’en période de reproduction.

Source : Sciences et Avenir