Les secrets du lait maternel de maman panda

Aujourd’hui 29 octobre, une femelle panda allaite son petit au cœur d’une forêt de bambous dans la Chine sauvage. Nous savions difficile la reproduction des pandas notamment à cause de la courte période de fertilité de Madame. Mais lorsque l’heureux événement a lieu, maman panda est aux petits soins pour sa progéniture. À la naissance, le petit est aveugle, sourd et sans poil. Avec ses quelques grammes sur la balance, il est extrêmement fragile, de la même façon qu’un prématuré. Pour l’aider à grandir au mieux, la femelle panda dispose d’un lait maternel très particulier, adapté à la fragilité du nouveau-né. En effet, la composition de son lait évolue avec la croissance du petit, permettant le bon développement du système immunitaire et de l’appareil digestif du bébé. Lorsque l’on sait qu’à l’âge adulte, le panda pèsera plus de cent kilos, il n’y a aucun doute sur l’importance de sa croissance et la qualité du lait maternelle nécessaire ! La femelle allaitera son petit jusqu’à l’âge de 9 mois ; puis, le jeune se nourrira essentiellement de bambous, environ 20 kilogrammes par jour à l’âge adulte ! Source : Sciences et Avenir