Carnet rose chez les phoques gris

Un bébé phoque © Wild Wonders of Europe / Geslin / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Les dunes de sable de la réserve naturelle Donna Nook du Lincolnshire Wildlife Trust, dans le nord-est de l’Angleterre résonnent des cris de milliers de phoques gris. Les femelles ont quitté les eaux marines pour venir, cette mi-novembre, dans la quiétude de ces étendues, mettre bas à l’issue d’une longue gestation de 11,5 mois. C’est ici l’une des quatre plus importantes colonies de ces pinnipèdes sur le territoire britannique. Et, durant trois semaines, les petits blanchons vont rester à terre, cachés dans les herbes recouvrant les dunes, et engloutir le lait très riche produit par leur mère. Lorsqu’ils pèseront près de 50 kilos, trois fois le poids de naissance et une fois perdu leur lanugo au profit de pelage gris de l’adulte, ils feront leur premier plongeon dans les eaux froides de la mer du Nord. Il leur faudra néanmoins encore plusieurs semaines pour maîtriser le délicat art de la pêche sous l’œil bienveillant de leur mère. Alors, les dunes redeviendront (presque) silencieuses, jusqu’au retour, l’année prochaine, des phoques.