Le curieux atout de séduction du phoque à capuchon

Un phoque à capuchon © Doug Allan / naturepl.com

+ A A -

Disneynature

Dans le golfe du Saint-Laurent, la grande famille des phocidés, représentée par les phoques et l’éléphant de mer, s’affaire à ses activités printanières. L’un d’entre eux porte un curieux nom : phoque à capuchon. Moins connu que ses congénères, le phoque commun ou le phoque du Groenland, le phoque à capuchon arbore un étrange appendice nasal. En cette période de reproduction, le mâle gonfle la peau flasque de son nez qui tombe normalement vers l’avant, pour former un petit capuchon sur sa tête, qui lui sert à intimider ses potentiels rivaux. Mais ce n’est pas tout. Le mâle dispose également d’une membrane nasale, le septum, qui une fois gonflée, ressemble à un ballon rose rouge, servant de signal pour attirer l'attention des femelles !

Les naissances ont lieu sur la banquise et le chiot arrive au monde, comme pour le phoque commun, avec un pelage d'adulte. Toutefois, contrairement au phoque commun, le chiot ne fait sa première entrée à l'eau qu'après le sevrage. Les adultes reprendront leur migration vers le nord, principalement autour du Groenland dans l'Arctique, où ils y passeront l'été. Pour ce qui est des chiots, ceux-ci n'entament pas obligatoirement la même migration que les adultes et erreront dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent tout au long de la saison estivale !

Source : romm.ca

Canada

Le Canada est le deuxième pays le plus vaste du monde, situé dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord.
VOIR SUR LA CARTE